L’Endoscopie à Kourou

L’endoscopie, également connue sous le nom de fibroscopie, est une technique d’imagerie médicale permettant de visualiser à l’intérieur d’un organe ou d’une cavité du corps.

Cette technique d’imagerie repose sur l’utilisation de l’endoscope qui va permettre l’exploration. C’est un tube fin composé de fibres optiques, d’une lampe et d’une caméra qui transmet les images de l’exploration sur écran.

Indications de l’endoscopie

L’endoscopie est indiquée à des fins diagnostiques et à des fins de traitement. Selon la zone à analyser, l’endoscope ne sera pas inséré dans le même orifice :

  • La bouche : pour visualiser l’estomac, les bronches
  • Les narines : pour visualiser les cordes vocales, les sinus ou encore les fosses nasales
  • Le rectum : pour étudier le colon

Dans certains cas, une incision sera nécessaire pour pouvoir insérer le fibroscope dans la cavité à étudier.

Le type d’endoscopie variera d’ailleurs selon la zone à explorer. Ainsi, pour les bronches on parlera de bronchoscopie, de coloscopie pour le colon, de fibroscopie pour l’estomac ou encore de coelioscopie pour la cavité abdominale.

L’endoscope peut être équipé de divers outils lui permettant d’étudier ou d’agir directement sur l’organe visualisé :

  • Avec une sonde d’échographie, l’équipement permet d’assurer la fonction diagnostique et de visualiser l’organe exploré.
  • Avec un instrument chirurgical (pince, aiguille…), il permet de réaliser des prélèvements ou d’assurer le geste chirurgical.

Par ailleurs, cet examen est fortement déconseillé pour les patients sujets à des troubles de coagulation sanguine.

Déroulement de l’endoscopie

La fibroscopie est un examen d’imagerie médicale indolore. Le patient pourra être placé sous anesthésie locale ou générale selon la zone à explorer. La durée de l’exploration variera également selon la région qu’il conviendra d’analyser : elle dure, en moyenne, entre 30 minutes et 1 heure.

Il est généralement demandé au patient de se présenter à jeun avant la procédure d’imagerie. De plus, le patient devra éviter de consommer alcool et tabac au cours des jours précèdent l’endoscopie.

Cet examen est pratiqué la plupart du temps en ambulatoire au CMCK de Kourou en Guyane. Le patient peut alors regagner son domicile au terme de la procédure d’imagerie médicale. Cette décision sera prise de concert entre le chirurgien et le patient.

Complications liées à l’endoscopie

Les complications suite à une endoscopie sont relativement rares. En effet, le personnel de santé veille à maintenir un haut niveau d’hygiène dans le bloc opératoire et assure une décontamination régulière du matériel après chaque utilisation.